HAPPY APES O'CLOCK YEAR

Pour ma part, je n'ai pas envie d'illustrer ce petit billet d'une classique image étoilée pleine de paillettes avec un gros chiffre dessus pour bien indiquer que nous sommes désormais en 2018. Je pense que ce fait n'a échappé à personne. J'ai juste envie de mettre en avant des gens découverts en 2016 et rencontrés en 2017 à trois reprises seulement. Mais j'ai adoré suivre leur parcours pendant quelques heures comme s'ils étaient des amis de longue date.
Apes O'Clock, ce groupe très breton par sa géolocalisation, mais très éclectique par sa musique m'a plongé littéralement dans un univers très intéressant en quelques notes, en quelques minutes. J'étais venu pour faire un "shooting" NACH à Cheffois au festival "La Bouillie à Sosso". En première partie de soirée, la prairie est encore baignée de soleil et les spectateurs très disparates sont peu nombreux devant la scène. Pourtant le groupe donne tout ce qu'il sait, les habits de scène et le maquillage laissent transparaitre un petit goût de "Orange mécanique" et le leader chanteur avec sa canne et son melon noir joue bien avec cette ressemblance. Les deux saxos et autre trombone dominent tandis le guitariste grimaçant s'évertue à transpercer de ses notes aigües et rapides le son cuivré.
Cette première rencontre fugitive me permet de leur proposer par la suite ma série d'images captées lors de ce festival. Je décide de les retrouver en février 2017 au son d'hiver's au festival "Lignerock" de St Christophe du Ligneron. La rencontre est chaleureuse, et je me retrouve à faire quelques images de la balance du groupe. Malheureusement un événement imprévu fera que le concert sera tout simplement annulé. Je me retrouve à diner avec eux et les autres groupes malheureux de ce festival avorté. C'est alors qu'ils me proposent de les retrouver à Daon pour le festival "Daon is not Dead" en avril.
Carton plein, je me retrouve envoûté (Voodoo Queen !) par leur musique et de leur jeu de scène. C'est un plaisir que de les entendre et de capter les images. Le public, nombreux dans cette grande salle, est venu principalement pour "Les Wampas", mais le partage avec le son des Apes O'Clock fait monter l'ambiance. Une troisième série de photos qui va me décider d'aller les rejoindre à Brûlain fin juillet pour un autre beau moment "En terres Brûlées". De nouveau invité, je me retrouve en coulisses à partager leurs angoisses avant de monter sur scène et leurs délires de musiciens une fois la machine sur les planches. Malgré l'heure très avancée de leur passage, le froid qui commence à perturber les cordes vocales, et la successions des dates et déplacements, ils vont encore tout donner à ce public très généreux.

Alors je voulais simplement les remercier ici de cette belle découverte, des bonnes ondes qu'ils dégagent et surtout de cette musique très variée, à mi-chemin entre du rock, du jazz et du reggae qu'ils distillent avec beaucoup de générosité. Cette musique qui les fait vivre et vibrer : Yo, Hugues, Arthur "Ours", Pierre Touf', Alex, Ben et Gaétan. Merci pour cette bonne année passée et à nous revoir je l'espère sur les routes de France!

» Pour en savoir plus www.apesoclock.com
» Pour voir les images "La Bouilie à Sosso" Cheffois (85) Août 2016
Pour voir les images La lignerock "Le son d'hiver's" St Christophe du Ligneron (85) Février 2017
» Pour voir les images "Daon is not dead" Daon (53) Avril 2017
» Pour voir les images "En terres brûlées" Brulain (79) Juillet 2017